top of page
Rechercher

Se sentir heureux et légitime en seulement 10 min / semaine

Tu souhaites améliorer tes consultations diététiques et renforcer ton sentiment de légitimité dans ta pratique ?


Découvre les stratégies clés ainsi qu'un outil gratuit qui vont complètement changer ta manière de penser...


Nous voulons TOUS la même chose...😀💭 


Comme nous tous ici, tu souhaites faire progresser tes patients, te sentir utile et être rémunéré à ta juste valeur !


Pour y arriver, il n'y a pas de recette miracle ni universelle.


Nos stratégies varient en fonction de nos publics cibles, de nos services et de nos valeurs.


Cela dit☝️, il y a une base sur laquelle est fondée notre épanouissement professionnel  : 



Se sentir légitime dans sa pratique 


  • Est-ce qu'un patient va te recommander à ses proches s'il n'a pas l'impression de progresser ? 💬


  • Est-ce qu'un médecin va te renvoyer ses patients s'il n'est pas convaincu de tes méthodes de prise en charge ? 🧑‍⚕️


  • Est-ce que ce n'est pas plus facile d'oser parler de son activité avec passion si l'on est fier de ses prises en charge ? 📢



As-tu l'impression que je suis en train d'enfoncer des portes ouvertes avec toutes ces questions ? 


Alors lis bien la suite car j'ai un petit cadeau pour toi qui pourrait bien te faire changer d'avis en plus de t'aider à te sentir plus légitime😉 




🔫Les 2 tueurs de légitimité🔫.


Ok, sans sentiment de légitimité, ça va être compliqué d'avancer...


Des solutions vont venir dans la suite de cet article, sois rassuré.e. 😉


Mais avant, je tenais à te partager les 2 choses qui tuent ta légitimité, et par conséquent ta confiance en toi.  


1 ) Tu négliges tes accomplissements


Le biais de négativité et le "perfectionnisme", ça te parle ? Cela touche nos patients, mais nous aussi !  

Exemple :Tu peux recevoir 19 patients hyper satisfaits sur ta semaine, et il te suffit d'un seul patient qui : 

  • te pose un lapin

  • te faire une remarque négative sur tes prises en charge 

  • se plaint du manque de résultat. 


...et tu as l'impression que toutes tes prises en charge, sont nulles !  (alors que ton taux de satisfaction est de 95 % 😉)


2) Tu chasses des fantômes


Se sentir légitime, c'est 2 choses.  

  1. Être réellement bon dans notre pratique

  2. En prendre conscience et se sentir fier


Mais au final : 

Qu'est-ce que ça veut dire

"être bon" ou être "efficace" dans sa pratique ?


Quels sont les critères exhaustifs

à partir desquels tu te considèreras comme "compétent.e" ? 


Trop peu de diététiciens arrivent à répondre à ces questions de manière pragmatique.


Du coup, comment pourrait-on prendre conscience de quelque chose qui

  • n'est pas défini ? 🔍

  • est soumis à un paquet de biais cognitifs...?🤔

 

Une solution gratuite et facile (mais pourtant boudée par les Diet...😮)


Tu l'as compris pour déverrouiller les 2 sésames de la légitimité il faut donc :  


  1. Arrêter d'essayer d'atteindre une destination inconnue

  2. Définir des indicateurs précis, pragmatiques et numériques de ton succès et de celui de tes patients 

  3. Remplir ces indicateurs (ou trackers) chaque semaine 



Concrètement voici 5 indicateurs que nous te conseillons :  

  • Nombre de nouveaux patients

  • Nombre de consultations de suivi

  • Nombre de témoignages demandés et reçus

  • Chiffre d'affaire

  • Tes "canaux de découverte" *

*bouche à oreille, recommandation d'un pro, fiche google my business, Doctolib,....


Et pour ce faire.... rien de tel qu'un tableau excel ou un google sheet ! 






Mesurer son succès 🪄 en seulement 10 min par semaine : ça fait vraiment toute la différence ???🤔

 

Passer 10 min tous les lundis matins dans un tableau à remplir des chiffres !  

🤮 Très peu pour moi... 


Oui, je sais.... et très sincèrement, j'aimerais pouvoir te proposer une solution plus "sexy" que de remplir un bête tableau. Moi aussi, lorsque mon mari Nico est venu avec cette idée, je l'ai remballé di-rect ! Mais il n'a pas lâché l'affaire et lors de ma grosse remise en question de 2018, c'est une des première chose que j'ai faites.


Ce n'est pas spécialement le tableau excel qui me rebutait, ni la manipulation des chiffres. En réalité, je pense que si je ne l'ai pas fait plus tôt, c'est parce que j'avais peur de ce que j'allais y trouver....     



Arrête de faire l'autruche: Tout ce qui est observé s'améliore ! 


Alors oui, ça peut faire peur de se confronter à la réalité des chiffres. Mais si tu souhaites proposer les meilleures prises en charge à tes patients, tu dois t'appuyer sur les faits réels.


Nous sommes des diététiciens diplômés ( ou en devenir 😉). Les conseils que nous donnons à nos patients proviennent de recherches scientifiques basées sur des faits concrets, des études et des statistiques. Bien que nous travaillons avec des êtres humains en consult' et embrassons une partie de la sphère psychologique, nous restons des scientifiques dans l'âme. Cette prise de conscience a été comme un déclic pour moi. Depuis lors, je prends de plus en plus de plaisir à remplir mes tableaux...  


"La bienveillance au service de la performance" 🏆


J'adore cette maxime ( merci Romain 😉). Plonger dans ces difficultés n'est pas chose facile, au début. Mais une chose est sûre : c'est une étape indispensable pour s'améliorer. 


Et devine quoi ?


Plus tu vas le faire, plus cela deviendra facile et plus tu sauras faire preuve de détachement. Une fois cette routine bien ancrée, tu vas pouvoir te rendre compte des nombreux avantages : 


  • 🧘Se comparer avec soi-même et non avec les autres

  • ⚖️Mesurer concrètement l'efficacité des actions mise en place pour booster l'engagement de tes patients

  • 🔍Savoir d'où viennent tes patients : trouver ton 80/20 en ce qui concerne tes actions pour développer ton activité

  • 🥳Célébrer tes succès, te sentir enfin légitime et devenir ce professionnel confiant et heureux dans son métier.

 

 Ton success-o-mètre gratuit ! 🎁 

Notre boulot, c'est d'accompagner les patients, pas de créer des tableaux excel...


Et vu qu'on veut te faciliter la tâche, nous t'avons préparé un petit cadeau :








Comments


bottom of page