Rechercher

Les clés pour un atelier réussi

Toi aussi tu t’es souvent dit “Ah tiens pour changer de mes consultations, je vais préparer un atelier. Cela me fera connaître, et donc j’aurai plus de patients” Mais bien souvent, tu ne sais pas par où commencer? Ou encore, tu arrives à réaliser tes ateliers mais, tu n’as pas, voir très peu, d’inscrits.


Dans cet article, je vais te donner un maximum de pistes, trucs et astuces qui donnera envie aux gens de s’inscrire à ton atelier.


Atelier : pourquoi en organiser ?


Faire des ateliers, c’est génial ! Selon moi, il va pouvoir te permettre d’élargir ta patientèle en faisant parler de toi, et en véhiculant tes valeurs. Il mettra en évidence l’importance de notre métier et te permettra d’éduquer les gens à ce qu’est réellement le métier de diététicien.


De plus, tu vas pouvoir créer un espace de rencontre qui rassemble des personnes

qui essaient de surmonter les mêmes difficultés ou qui ont des objectifs en commun.


Et au passage, l'atelier pourra te faire gagner un peu d’argent tout en sortant du quotidien des consultations… Bref, que du positif !



Mais avant d’en arriver là, il y a pas mal de défis à relever et très vite, j’ai été confrontée à deux gros challenges:


  1. créer des idées, un déroulé, des astuces pour rendre l’atelier fun, instructif et motivant.

  2. attirer du monde à celui-ci


L’histoire de mon 1er atelier…. qui n’a pas eu lieu 😥


Il y a 2 ans, j’ai organisé mon premier atelier. On ne va pas se mentir, ça n’a pas été chose facile. Tout d’abord, j’ai dû trouver un sujet qui allait plaire aux gens, mais aussi quelque chose que j’avais envie de faire. Et comme en consultation, j’entendais souvent “ Vous n’auriez pas des menus tout-faits pour me faciliter la tâche?” Ou encore “C’est pas plus simple que vous me donniez des menus de sorte à ce que je ne doive pas me prendre la tête?”, j’ai eu l’idée de faire un atelier sur la création de menu. L’idée était de leur apprendre à faire un menu par eux-mêmes et de repartir avec des idées de repas à faire.

Une fois l’idée trouvée, je me suis associée avec une collègue diététicienne. Je me suis dit qu'à deux, ça serait plus facile d’attirer un maximum de personnes.



Ensuite, j’ai créé une affiche et je l’ai postée sur mes réseaux sociaux ainsi que dans mon cabinet. Il ne restait plus qu'à croiser les doigts…

J'ai proposé aux patients de s’inscrire via l’adresse mail communiquée sur notre affiche, et de régler le PAF de 20€ sur place.


Mais sauf qu’au bout de quelques jours, RIEN, 0 inscription !


Je ne te cache pas que des milliers de questions me sont venues: “Pourquoi est-ce que plus de gens ne s’inscrivent pas?” “Le sujet ne leur plaît-il pas?” “Ont-ils vu que je faisais un atelier?” “Est-ce trop cher comme prix demandé”? “Est-ce que je fais quand même mon atelier même si je n’ai pas le nombre d'inscrits voulus?” Tu l’auras compris, GROSSE REMISE EN QUESTION !


Les semaines passent et nous n’avions que quelques inscrits, peut-être deux ou trois. Avec ma consœur, nous avons décidé de ne pas maintenir l’atelier car nous ne rentrions pas dans nos frais si on le maintenait.


Du coup, tu l’as bien compris, c’était pas terrible comme première expérience. De plus, juste après, l’épidémie de Covid est arrivé et là impossible de maintenir notre atelier.


Mais aujourd’hui, je souhaite vraiment retenter cette aventure, toujours poussée par l’envie de rassembler les gens, de les aider du mieux que je peux et d’exprimer ma créativité autrement qu’en faisant des consult’ !


Riche de mon expérience, des recherches effectuées, des discussions avec d’autres collègues et des conseils d’Elise et Nicolas, je comprends bien mieux les raisons de mon échec !


Ne fais plus ces 3 erreurs….


Ma première erreur a été de ne pas définir un but à mon atelier (un autre que celui d’aider et de rassembler des personnes). Je me suis juste dit simplement que c’était une “bonne idée”.

Ma seconde erreur a été que je n’ai pas vérifié si mon sujet (à savoir: la création de menus équilibrés) était réellement intéressant pour mes patients. Pour rappel, ce que j’entendais en consult c’était :” je veux des menus tout fait” et pas “ je veux apprendre à faire des menus”. C'était moi qui faisais une projection : “Marie, tu dois rendre tes patients autonomes”. Mais, malheureusement, ce n’était pas ce qui les attirait à la base….

Effectivement, si l’atelier ne répond pas à une problématique concrète que les patients rencontrent régulièrement, cela n’attirera pas du monde. Ou encore, si on part d’une problématique isolée, venant que d’une seule demande, le sujet n’intéressera pas suffisamment de monde. Résultat : peu d’inscrits.


Ma troisième erreur a été de ne pas suffisamment communiquer autour de cet atelier. Effectivement, je pense que je n’en ai pas fait la promotion correctement. Tout d’abord, le temps entre la diffusion de l’affiche et la date de l'atelier était, selon moi, trop court. Ensuite, je n’ai pas partagé l’information autour de moi. Que ça soit sur les réseaux sociaux, de peur qu’on me dise que je veuille à tout prix vendre cet atelier, ou que ça soit en consultation, d’informer mes patients sur ce dernier mis en place. Je pensais que l’information publiée une fois sur les réseaux et l’affiche dans ma salle d’attente suffisait. De plus, je n’ai pas vraiment insisté sur les bénéfices qu’allaient apporter cet atelier ni mis en avant l’utilité d’y venir pour régler LE problème.


Du coup ce que je te propose dans la suite de cet article, c’est de découvrir en détail les éléments essentiels à prendre en compte lors de l’élaboration d’un atelier qui cartonnera !



Pourquoi faire l’atelier ?


Avant même de créer ton atelier, pose toi la question de ce que TOI, TU attends de celui-ci ?

Est-ce que je cherche à gagner plus d’argent? Est-ce que je veux me faire connaître dans ma région ? Une fois que TON objectif personnel est défini, tu peux commencer à imaginer ton atelier.


Car la manière d’organiser, de structurer, la durée et le prix ne vont pas être les mêmes en fonction des objectifs.


L'ingrédient principal : le problème DUR.


Dans le paragraphe du dessus, on parle du “pourquoi” de l'organisateur diététicien. Mais il ne faut pas oublier le “pourquoi” du patient ! Car clairement, il ne va pas prendre la peine de s’organiser, de se déplacer et de payer le ticket d’entrée sans une bonne raison, non il faut que cet activité ait une VRAIE valeur à ses yeux.



Lorsque tu imagines ton atelier, celui-ci doit répondre à un problème DUR: il s’agit d’un problème qui est difficile pour ton patient, qui est Urgent et qui a été Reconnu par lui-même.


Si je reprends mon exemple issu de ma patientèle. Je pense que le problème DUR n’étais pas :

J’arrive pas à faire mes menus”.


Mais plutôt


Je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la préparation de mes repas, j’ai peu de motivation et

je n’ai pas envie de réfléchir à ce que je vais manger ce soir.


Mais malgré tout, je souhaite tout

de même manger sain et équilibré pour atteindre mes objectifs.


Que faire ?



En sachant cela, ça va radicalement changer la manière dont je vais préparer mon atelier. En effet, je ne vais pas attaquer directement par la création de menu mais plutôt par ce problème DUR. Je devrai ensuite passer par une phase intermédiaire pour les convaincre que résoudre ce problème passe par la préparation des menus de la semaine (on y réfléchit une bonne fois et puis, on applique VS. la prise de tête quotidienne). Egalement, je ferai de mon mieux pour trouver des méthode ultra rapide non seulement pour faire des menus mais aussi pour que tous les repas soient préparés en moins de 15 min chrono ! Je vais aussi injecter un max d'énergie et saupoudrer d’une bonne dose de motivation tout au long de l’activité.


Bien saisir le problème du DUR de ses patients est essentiel ! Premièrement cela va considérablement influencer le contenu de ton atelier et deuxièmement cela va te donner des clés pour mieux communiquer (et donc attirer plus de patients à ton atelier).



Les clés d’une communication impactante


Tu arrives à imaginer et créer ton atelier et maintenant vient le temps de le diffuser, de le faire connaître aux yeux du monde, d’en faire la promotion.


Pour cela, je te propose de créer une affiche qui met en avant les bénéfices que ton atelier va apporter à ton patient. Mets en évidence que grâce à ton atelier, ton patient trouvera une solution à son problème DUR.


Malheureusement pour moi, je n’avais pas suffisamment axé mon affiche sur les bénéfices qu’allaient apporter mon atelier aux patients.


Si aujourd’hui je devais refaire mon affiche, elle ressemblerai à ça 👉


Après, tu peux diffuser ton affiche dans ta salle d’attente, sur les réseaux sociaux, …


Évidemment, ta stratégie de diffusion va dépendre du problème DUR que va résoudre ton atelier et du public cible qui y est associé.


Par exemple, si ton atelier vise à donner des astuces aux gens pour diminuer leur cholestérol, alors n’hésite pas à communiquer auprès des médecins, de sorte à ce qu'ils parlent de ton atelier à leurs patients. Si ton atelier vise les jeunes mamans avec leur nouveau-né, alors demande à l’administrateur d’une page Facebook qui s’adresse aux mamans, si tu peux publier sur celle-ci.


Ce qui va te permettre aussi de faire connaître ton atelier à ton public cible, ça peut être de t’associer avec une structure déjà en place. Dans un centre médical ou bien dans une maison médicale ou encore dans une école, par exemple.


En appliquant ces principes dès le début :

  • Définition du pourquoi

  • Définition et choix d’un problème DUR

  • mettre en avant les bénéfices de l’atelier

  • Trouver d’autre canaux de diffusion en tenant compte de mon public cible


je pense que j’aurai eu beaucoup de succès pour la création de ce premier atelier. Et maintenant, armée de toutes ces connaissances, je me sens beaucoup plus en confiance pour remettre le couvert très prochainement !



Si tout comme moi, tu as aussi envie de tenter cette belle aventure, nous avons préparé un “starter pack” contenant un doc à remplir pour démarrer du bon pied :

Clique-ici pour recevoir ce starter pack





5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout